Results: 231

La 993 marque la dernière réalisation de Porsche pour les moteurs à air. La GT2 est le modèle compétition de la GT1. Présentée à 430cv, elle a été évoluée en GTP à 600cv.

La voiture présentée a effectué la saison 1995 en Carrera Cup en Allemagne avec le pilote ROHR. En 1997 elle a couru, évoluée en GTP, au Nürburgring, Spa, Zolder, Dijon, Monza, etc. avec l’excellent pilote PACZYNSKI. Elle a reçu une préparation poussée à 620cv. La voiture a été totalement restaurée et nous arrive avec un important dossier de factures.
- Dossier courses :
• ROHR (Carrera Cup 95)
• BAIER (Sorties Porsche 1996)
• PACZYNSKI (GTP Europe)

Moteur
• Boxer 3.8 Biturbo, doubles bougies sans restricteur d’air
• Intercooler 1ere génération Porsche GT2
• Pistons Porsche dernière génération 1998
• Turbos KKK 24/26 optimisés – PSI Motorsport
• Arbres à cames Porsche 1ere évolution 1997
• +/- 620 ch/Din à 6.500 t/min, rupteur à 7.100 t/min
• 750 Nm à 4.400 t/min
Electronique
• Faisceau en configuration MIL
• Gestion de données Stack, enregistrement des tours incorporé
• Boîtier EFI Euro 96 avec intégration de données Stack
Transmission
• Boite de vitesses modèle G52 6 vitesses
• Synchronisation d’origine, couple final 8x32, vitesse de pointe 258 km/h
• Embrayage fritté, volant moteur mono mase
• Autobloquant Réglable de 40 à 65%
Suspension
• Amortisseurs racing Bilstein réglables
• Barres stabilisatrices 993 SuperCup réglables
• Montage en Uniball
• Jantes FIKSE, écrou central. Avant :10J x 18, arrière : 12.5J x 18
This Porsche 993 was raced during the 1995 season in the Carrera Cup in Germany, in the hands of ROHR. In 1997, it was evolved in GTP and raced at the Nurburgring, Spa Francorchamps, Zolder, Dijon, Monza, etc… in the hands of the great driver PACZYNSKI. Its engine was tuned up to 620 bhp. The car has been entirely restored and will be delivered with an important dossier.

- Racing pedigree:
• ROHR (Carrera Cup 95)
• BAIER (Sorties Porsche 1996)
• PACZYNSKI (GTP Europe)

Engine
• Boxer 3.8 Biturbo, with double spark plugs
• First gen. intercooler Porsche GT2
• 1998 Last generation Porsche pistons
• Improved Turbos KKK 24/26 – PSI Motorsport
• Porsche 1997 first evolution camshafts
• +/- 620 hp/Din at 6.500 t/min, limited at 7.100 t/min
• 750 Nm at 4.400 rds/min
Electronics
• MIL electric wiring
• Stack data management, rounds recorder integrated.
• EFI Euro 96 electronic box
Transmission
• G52 6 speeds manual gearbox
• Original synch, final torque 8x32, max. speed 258 km/h
• Sintered clutch
• Adjustable limited slip differential from 40 to 65%
Suspension
• Adjustable Bilstein racing shock absorbers
• Adjustable 993 SuperCup stabilizer bar
• Uniball setup
• FIKSE wheels, central bolt. Front:10J x 18, rear: 12.5J x 18

N° de châssis : WPOZZZ99ZSS398079

Porsche 993 CUP / GT2 Porsche 993 CUP / GT2 Porsche 993 CUP / GT2

05-05-2017 Est. 130000 - 150000 Stanislas Machoïr

N° Châssis : 02 11 351

N° moteur : 02 11 351

Moteur : 1487 cm3 compresseur 75 cv double arbre

Compresseur : ROOTS

Boîte : 4 rapports

Vitesse : 140 km/h

Freins : Tambours

Poids : 1000 Kgs

Longueur : 382 cm

Empattement : 290 cm



Alfa, née en 1909, connait son véritable essor à partir de la reprise en 1915 par Nicola Romero. Il va se lancer dans la compétition grâce à l’ingénieur Vittorio Jano. Si les succès commencent en 1923/1924, c’est avec la réalisation de la 1500 6C, légère et maniable, étudiée en 1925 mais véritablement lancée en 1927, que va débuter la glorieuse épopée sportive. En juin 1927 c’est le premier succès de la 6C 1500 au circuit de Modène pilotée par Enzo FERRARI ! Aux Mille Miglia 1928 les 6C 1500 atmo décrochent les 7 premières places de la catégorie 1500 cm3 ! Cela en fait la voiture la plus désirée des riches pilotes. La voiture est livrée en châssis nu, aux divers carrossiers comme Touring ou James Young en Angleterre.



Cette 6 C 1500 est vendue châssis nu en Novembre 1928 (23/11/1928) à Geoffrey Summers, gentleman driver industriel, qui va demander à son ami W.C. Atcherley connu lors de la guerre 14/18 de réaliser la carrosserie. Il lui demande probablement de construire une carrosserie pour les Tourist Trophy type Mille Miglia. James FACK, qui a réalisé un ouvrage sur les carrosseries Atcherley nous décrit ainsi notre Alfa Roméo « aussi bien qu’une réalisation de Young ou Corsica, mais mieux faite. Pas tout à fait remarquable comme une Aston mais extrêmement plus jolie » et il l’a noté 9/10. L’on peut considérer cet avis comme parfaitement réaliste puisque les réalisations de W.C. Atcherley ont toujours été raffinées ; une Brough Superior 1936 conçue dans ses ateliers a reçue dernièrement le Grand Prix au concours d’élégance de Greenwich 2016. La famille Summers a d’ailleurs fait réaliser de nombreuses carrosseries sur diverses de leurs voitures Rolls, etc. par Atcherley



William Clive ATCHERLEY (1885-1974)

D’une excellente famille renommée de Birmingham, Clive réalise à partir de son retour de la guerre, des carrosseries pour des Rolls Royce, Hotchkiss, Bentley, Invicta, Minerva et s’associe avec BROUGH pour le design. Pendant la guerre de 14/18 il servit dans les Royal Engineers comme Geoffrey Summers, réalisant des engins explosifs. Il a toujours favorisé la qualité et non la quantité ; ce qui explique la rareté de ses réalisations sur le marché. L’Alfa Roméo 6C 1500 est certainement une de ses plus belles réalisations.



Geoffrey SUMMERS (1891-1972)

Le Baron G.S. est issu d’une importante famille d’industriels et devient le directeur de la firme familiale, fondée en 1822, qui est la plus grande compagnie d’aciérie de Grande Bretagne. La famille Summers était passionnée d’automobiles : le père de Geoffrey eut un accident en 1907 avec sa Rolls Royce Silver Ghost 40/50 ! Geoffrey et son frère Dick courent à Brooklands en TT ou en trial avec des Morris Cowley, Vauxhall, Aston ; l’on comprend donc l’achat de l’Alfa 6C en 1928, dans le but de la compétition comme leur ami Georges Eyston (1897/1979) qui termine 5° au Tourist Trophy du RAC en 1929 sur Alfa Roméo C6 1500. Les frères Summers établissent des comparatifs de vitesse entre leurs différentes voitures, Dick courre le GP de Boulogne, ses amis sont Malcom Campbell et le Comte Zborowski. C’est William dit Bill Summers, le fils de Dick, qui va faire perdurer la passion de son père et de son oncle. Bill va en outre posséder 4 Alfa Roméo : une 1750 4 places ex Wade Palmer ; une 2.3L par Touring ; une 2.6L Castagna coupé et la fameuse Alfa monoplace 2.9L ex scuderia Ferrari, qu’il pilote à Rouen en 1966 avant de la vendre la même année après l’avoir achetée en 1964 (une Alfa identique était estimée 3.8/5 M€, en vente en Février 2017 à Paris)



La voiture présente, 0211351, est normalement et probablement dans son état d’origine. Après la propriété de Geoffrey Summers, la voiture a été remise en service et repeinte dans les années 50 par le docteur Fréderic Wilson, la voiture est partie au Canada avant de revenir en Angleterre puis sur le continent il y a une quarantaine d’années. La voiture est ressurgie de l’oubli voici peu : Aucune restauration carrosserie n’a été effectué elle est donc dans son « jus ». Par contre une totale réfection du moteur et révision du compresseur ont été faits.



This Alfa Romeo 6C 1500 was delivered new as a frame on November 23rd 1928 at Geoffrey Summers, an industrialist and gentleman driver. He asked his friend W.C. Atcherley, met during WW1, to craft the body, probably in order to compete the Tourist Trophy. James FACK, who wrote a book about Atcherley describes the car as « as good as a creation by YOUNG or CORSICA, but better handled. Not as good as an Aston, but much prettier ». He gave it a 9/10. This Alfa Romeo is chassis 0211351 and is most likely in its original condition. After Geoffrey Summers’s ownership, the car was serviced and repainted during the 1950’s by Dr Frédéric Wilson. Then, the car was exported to Canada, before it came back in England and on the continent about 40 years ago. This 6C was found a few years ago. Absolutely no work was performed on the body that wears a delicious patina. Only the engine and the compressor have been completely remade.

Alfa Romeo 6C 1500 Carrosserie par W.C. Atcherley Alfa Romeo 6C 1500 Carrosserie par ... Alfa Romeo 6C 1500 Carrosserie par W.C. Atcherley

05-05-2017 Est. 800000 - 1000000 Stanislas Machoïr

Fondée en 1972 la firme de Gian Paolo Dallara réalise des monoplaces F3, F 3000, F1, Prototypes... Il construit pour les championnats WS, GP2, Indy cars. La grande réussite de Dallara est ses formule 3 avec des titres remportés en Italie, France, Allemagne, Angleterre ; et même à Macao.

La Dallara châssis 389/025 est vendue au Team allemande SCHUBEL en 1989 (Zimmspeed Racing et Baumanagement) ; elle est confiée au pilote Kaufmann (Suisse) puis à Heinz-Harald FRENTZEN qui termine 2° au championnat d’Allemagne, derrière K. WENDLINGER et devant M. SCHUMACHER. FRENTZEN sera ensuite vice-champion du monde de F1. Cette formule serait restée ensuite une vingtaine d’années dans le Hall d’exposition d’Audi Sport avant d’être restaurée et remise en compétition en circuit et courses de côte. Son propriétaire nous signale une Dallara en état d’origine, révisée après la saison 2016 et homologuée pour la saison 2017. Elle est mise en vente pour boucler le budget 2017 d’un jeune espoir. Elle est munie de son PTH, d’un mail de chez Dallara, d’un schéma de sa boite de vitesses Hewland et compte à son palmarès trois victoires en 1989 dont Hockenheim et Diepholz

Chassis number 389/025 was sold to German team SCHUBEL in 1989 (Zimmspeed Racing and Baumanagement). Its driver was Kaufmann from Switzerland, and then Heinz-Harald Frentzen, who finished at the second place at the German championship, behind K.Wendlinger and before M. Schumacher. Frentzen was to become vice-champion in Formula 1. This car would have remained stored for about 20 years at the Audi Sport exhibition hall before it was restored and put back on the track and raced on various events including hillclimbs. This car is similar to its original specifications, and has been serviced after the season 2016. It is ready for 2017 and is put on sale in order to finance the project of a promising rookie. It comes with a FIA passport, mails from Dallara, a diagram of the gearbox. Its prize list includes three victories in 1989, on tracks such as Hockenheim and Diepholz.


Motorisation : VW Spiess 2L / 240cv
N° de châssis : 389/025

Dallara Formule 3 ex FRENTZEN Dallara Formule 3 ex FRENTZEN Dallara Formule 3 ex FRENTZEN

05-05-2017 Est. 25000 - 30000 Stanislas Machoïr

Dans les années 70, la Formula super V, est la reine des circuits ; au plan international des formules de promotion sourtout aux USA, Allemagne, Brésil. Dans les années 70 s’illustrent : Bill Scott, G. Brabham, K. Rosberg, N. Piquet, qui gagnent des championnats.



Cette CELI a été soigneusement restaurée à la demande de son propriétaire et est prête à courir dans les championnats VHC internationaux.



This Celi has been carefully restored by its current owner and is ready to be raced in international historic races. 



Titre de circulation belge / Belgian Registration

Celi Super Vee 1971 Celi Super Vee 1971 Celi Super Vee 1971

05-05-2017 Est. 10000 - 15000 Stanislas Machoïr

En 1953 Donald Healey lance la 100 et s’associe avec Austin pour sa production. Le modèle tire son nom de sa vitesse maximale, atteignant 100 mph (soit 160 km/h). Sa ligne intemporelle est emblématique des roadsters britanniques. D’abord équipée d’un moteur quatre cylindres l’Austin Healey 100 évolue en 1956 avec l’adjonction d’un moteur 6 cylindres. L’Austin Healey représente sans nul doutes la quintessence du roadster : deux places, une ligne à tomber, un comportement sportif. La modèle 100/6 est particulièrement désirable, étant la seule Healey six cylindres admises dans toutes les épreuves historiques.

L’exemplaire que nous vous proposons est une superbe Austin Healey 100/6 BN4 construite en décembre 1957. Elle fut livrée neuve dans le Sussex le même mois. Ces informations sont présentes sur le certificat British Motor Industry Heritage Trust. Elle se présente dans une très élégante livrée rouge et à l’intérieur assorti. Cette voiture a bénéficié d’une restauration de haute qualité depuis le incluant un important traitement anticorrosion et une peinture complète. Son état général actuel est excellent. Afin de lui offrir des performances de haut niveau, un moteur six cylindres de trois litres nourri par trois carburateurs a été installé, tandis que des freins a disques remplacent les tambours d’origine. Argument de choix, elle sera livrée avec son hard top d’origine. N’ayant que peu servi depuis sa restauration, cette voiture est aujourd’hui prête pour un propriétaire désireux de se faire plaisir au volant d’un superbe roadster particulièrement performant.

This is a gorgeous 1957 Austin Healey 100/6 BN4 that was delivered new during December 1957 in Sussex, as shown on the British Motor Industry Heritage Trust certificate. It has very elegant red paintwork over a matching interior. The car benefitted from a high standard restoration that included an anti corrosion treatment and a new paintwork. Nowadays, it is in excellent condition. The engine has been replaced by a 3.0 litres straight six fed by three NSU carburettors. It improves a lot the performances and disc brakes have been installed. This Healey comes with its factory hard top. The car has been barely used since it was restored and is therefore ready for its future owner.

Titre d’immatriculation belge / Belgian Registration

Motorisation : 6 cylindres en ligne

Cylindrée : 2 912 cm3

N° de châssis : BN4-L-O/53737

Austin Healey 100/6 BN4 1957 Austin Healey 100/6 BN4 1957 Austin Healey 100/6 BN4 1957

05-05-2017 Est. 55000 - 65000 Stanislas Machoïr

N° Série : 826140(00)1186

Moteur : 6 cylindres en V à 60°

2775 cm3, 150cv, 3 carbus Weber 35 DCLN

Boite accolée au pont arrière, 4 vitesses

Vitesse : 191 km/h

Lancia atteint le summum avec la Flaminia. Si elle a été surtout produite en Berline (3944 exemplaires) et coupé Pininfarina (5284 exemplaires) c’est le coupé GT Superleggera de Touring qui est exceptionnel, surtout la rarissime GTL produite seulement à 302 exemplaires contrairement à la première version (1697). La Flaminia GTL, tout comme la Maserati 3500 GT ainsi que l’Aston Martin DB4 ont le même père : la carrosserie Touring qui construit ces 3 voitures avec les mêmes brevets et procédés « Superleggera » ; plateforme en acier, structure de tubes acier nid d’oiseau dessinant le volume de la carrosserie, sur lequel vient se greffer la coque en aluminium ; une merveille, reconnue mondialement. Côté mécanique, la GTL a une remarquable tenue de route avec le système boite-pont à l’arrière. Le moteur de 2,8L est plus puissant que les premières 2,5L. Malheureusement, étant donné son prix de revient, elle se vend mal, de plus Lancia est en crise, ce qui finira par l’intégration à Fiat. Après la Flaminia, plus aucune Lancia de grand luxe ne sera produite ni aucune GT de grande classe.

La voiture présentée est dans son état d’origine ; elle aurait été vendue neuve à un notaire de la Baule avant d’être la propriété d’un médecin et de se retrouver à Rodez. La voiture a reçu une réfection moteur il y a quelques années ainsi qu’un échappement inox, le moteur tourne très bien. Par contre, elle n’a pas eu d’entretien de la carrosserie et de l’intérieur abimé par des chiens ; peinture et intérieur étant d’origine. A noter que la carte grise comporte quelques erreurs de la préfecture : FLAMINA au lieu de FLAMINIA, et une mise en circulation du « 01/07/1968 » qui doit être en réalité le 01/07/1963. Cette Touring est dans son jus, mais exceptionnellement saine : c’est l’état de rêve pour les véritables amateurs qui aiment acquérir une voiture. Nous avons pu essayer la voiture : le moteur est ultra souple et performant, la boîte parfaite. C’est un plaisir de conduite surprenant pour une voiture de plus de 50 ans.

This car is still in its original condition. It would have been delivered new to a French notary living in La Baule, before a doctor living in Rodez acquired it. The car benefitted from a mechanical restoration and a stainless steel exhaust was installed. The engine runs very well. The body remains untouched, and the interior was damaged. Its paintwork is still original. Its title has some minor mistakes, the car is mentioned as a FLAMINA instead of FLAMINIA, and its delivery shows 01/07/1968 instead of 01/07/1963. This original Touring is incredibly preserved, a true barn find. We drove the car, the engine is powerful and the gearbox works very well. It provides a tremendous pleasure.

LANCIA FLAMINIA GTL TOURING Superleggera – 1963 LANCIA FLAMINIA GTL TOURING Superle... LANCIA FLAMINIA GTL TOURING Superleggera – 1963

05-05-2017 Est. 50000 - 70000 Stanislas Machoïr

Apparue en 1957, la Lancia Flaminia replace l’Aurelia pour devenir le fer de lance des voitures de luxe italienne. Elle fut déclinée en de nombreuses carrosseries, berline, coupé, cabriolet ou encore véhicule d’apparat. La première variante fut le prestigieux coupé 2+2 réalisé par Pininfarina. A la fois élégante, spacieuse et performante, elle permet les longs voyages à 4 personnes sans le moindre souci de confort. Son moteur V6 2.8 Litres offre puissance et couple. Produite à 5 236 exemplaires, elle s’adressait à un public particulièrement haut de gamme désireux de s’offrir un véhicule à part. Ces coupé luxueux sont malheureusement tombés dans l’oubli et on souvent été peu entretenus, ce qui en fait une voiture particulièrement rare sur le marché, particulièrement en bon état. On estime qu’entre 40 et 60 exemplaires seraient encore sur les routes.

L’exemplaire que nous vous proposons est une très belle Lancia Flaminia Coupé 2+2 dessinée et construite par Pininfarina. Elle se présente dans un état cosmétique et de fonctionnement rare et excellent. Elle se présente dans une livrée grise associée à un intérieur en cuir beige. Aux vues de son état général, la voiture aurait bénéficié d’une restauration de qualité il y a plusieurs années. Il s’agit d’une deuxième main, livrée avec son manuel Autovettura et sa roue de secours d’origine, qui peut prendre la route sans soucis. Cette voiture est prête à entrer dans une collection et satisfera les amoureux de la marque les plus exigeants.

This is a very beautiful Lancia Flaminia 2+2 coupe by Pininfarina. It is in very good condition and works very well. It has grey paintwork over tan leather upholstery. The car probably benefitted from an important restoration a few years ago. This Flaminia is a second hand car, delivered with its Autovettura and its original spare wheel. It is ready to enter any high standard collection.

Titre d’immatriculation italien / Italian Registration

Motorisation : V6

Cylindrée : 2 775 cm3

N° de châssis : 1636

Lancia Flaminia Coupe Pininfarina 1965 Lancia Flaminia Coupe Pininfarina 1... Lancia Flaminia Coupe Pininfarina 1965

05-05-2017 Est. 50000 - 60000 Stanislas Machoïr

Présentée en 1955 au Salon de Paris, l’Alfa Romeo Giulietta Spider a marqué les esprits par sa ligne sensuelle. Véritable incarnation de la « Dolce Vita », ses courbes harmonieuses nous rappellent ses nombreuses apparitions sur le grand écran. Elle est équipée du fantastique moteur 1300 en aluminium coiffé par une culasse à deux arbres à cames en tête. En 1956, la version Veloce apparaît au catalogue. Cette déclinaison sportive reçoit deux carburateurs Weber DC03 permettant de faire passer la puissance de 65 à 80 chevaux. Dotée de réelles capacités dynamiques, la Giulietta Veloce offre un plaisir de conduite difficilement égalable. L’Alfa Romeo Giulietta Spider Veloce est aujourd’hui un must parmi les Alfa Roméo classiques.



L’exemplaire que nous vous proposons est une somptueuse Alfa Romeo Giulietta Spider Veloce de 1963. Elle se présente dans une livrée rouge associée à une sellerie noire et moquettes assorties. La voiture est dans un état absolument impeccable. Elle a bénéficié d’une restauration de très haute qualité. A ce titre, la carrosserie a été intégralement revue, la tôle a été mise à nu et la capote est neuve. L’intérieur est quant à lui en excellent état de présentation. Notre Alfa Romeo est équipée d’un moteur neuf respectant les spécifications d’origine ; le moteur d’origine de cette Giulietta est également fourni. Un important dossier de photos détaillant chaque étape de la rénovation sera remis à l’acheteur. Cet exemplaire allie à la perfection élégance et sportivité, il est prêt à prendre la route et à vous faire profiter du meilleur d’Alfa Romeo.



This is a magnificent 1963 Alfa Romeo Giulietta Spider Veloce. It has red paintwork over black upholstery and black carpets. The car is in near-concourse condition and benefitted from an outstanding restoration. The body was entirely remade to bare metal and the soft top is new. The interior is in excellent condition. Our Alfa Romeo has a brand new engine, and its original engine is also supplied with the car. An important dossier of pictures details all the different steps of the restoration and will be given to the buyer. This car combines elegance and performances. It is road ready; ready to make you enjoy the very best of Alfa Romeo.



Titre d’immatriculation belge / Belgian Registration

Alfa Romeo Giulietta Spider Veloce 1963 Alfa Romeo Giulietta Spider Veloce ... Alfa Romeo Giulietta Spider Veloce 1963

05-05-2017 Est. 70000 - 80000 Stanislas Machoïr

Apparue en 1982, la BMW série 3 E30 marqua une véritable révolution au sein de la firme bavaroise. Elle synthétise toutes les formules du succès : une ligne universelle, un intérieur sobre et de bonne facture et une gamme de moteurs solides. Fidèle à la tradition BMW, la série 3 E30 est une propulsion, lui conférant un comportement beaucoup plus typé sport que ses concurrentes. Les M3 E30 se couvriront d’ailleurs de gloire sur les circuits. Aujourd’hui reconnues comme youngtimers, les BMW série 3, particulièrement en déclinaison cabriolet, sont promises à un véritable avenir en collection.



L’exemplaire que nous vous proposons est une BMW 318 i Cabriolet de 1992. Elle est en excellent état général, tant au niveau de la carrosserie que de sa mécanique. Elle se présente dans une séduisante livrée bordeaux associée à un intérieur noir. L’intérieur est doté des sièges sport en cuir ainsi que d’un volant Mtech 2. Elle est équipée de la capote électrique dont le moteur est en état de fonctionnement. La voiture est livrée avec un important dossier de factures, et a bénéficié il y a six mois d’un service important incluant la courroie de distribution, les courroies accessoires et d’une vidange. Les suspensions ainsi que les trains roulants sont relativement récents et des silentblocs en uréthane ont été installés. Une ligne d’échappement en inox sublime la sonorité du moteur et quatre jantes BBS de 15 pouces permettent de parfaire son allure. La BMW E30 est une voiture très fiable, capable de parcourir un kilométrage impressionnant sans altérer ses qualités. Cet exemplaire, dans sa désirable configuration cabriolet, est des plus intéressants. Leur côte ne cesse de grimper. 



This car is a 1992 BMW 318 i Convertible. It is in very good condition and its engine runs great. It has lovely maroon body over a black interior that is fitted with leather sport seats and a Mtech II steering wheel. It has electric soft-top that works. The car comes with an important dossier that retraces various services over the years. Six months ago, it benefitted from an important maintenance that included the replacement of the timing belt, the accessories belts and an oil change was performed. The suspension and the undercarriage was remade couple years ago, with urethane silent blocks. A stainless steel exhaust provides a much better sound and its four 15’ BBS wheels give it the best look. The BMW E30 is a very reliable car, it can be driven for hundred thousands kilometres without losing its qualities. This desirable convertible is very interesting, and its price keeps on rising.





Titre d’immatriculation luxembourgeois / Luxembourgish Registration

BMW 318i Cabriolet 1992 BMW 318i Cabriolet 1992 BMW 318i Cabriolet 1992

05-05-2017 Est. 5000 - 8000 Stanislas Machoïr

La Porsche 928 est née du désir du constructeur d’ajouter une véritable GT aux côtés du best seller 911. Sa ligne avant-gardiste est surprenante, et ne laisse personne indifférent même de nos jours. Dotée d’un somptueux V8 positionné à l’avant, la 928 offre un confort à l’utilisation indéniable, en faisant une des GT les plus efficaces de son époque. N’oublions pas non plus la réussite de R Boutinaud aux 24h du Mans qui emmènera à l’arrivée deux fois une 928 de série en 1983 et 1984. 



Notre exemplaire est une très belle 928 S4 qui fut livrée neuve le 26 janvier 1989 par SONAUTO en France, comme en atteste le carnet d’entretien. Elle est équipée de la très désirable boite de vitesses mécanique. Le dossier qui l’accompagne permet de retracer l’historique complet de la voiture. Son premier propriétaire se sépare de sa voiture en 2003, puis la voiture est revendue en 2007. Son troisième propriétaire effectue une importante révision dont le montant s’élève à 7 000 Euros, et fait appliquer une peinture complète ainsi qu’un traitement anticorrosion en 2015. Longtemps boudée par les inconditionnels du flat 6, la 928 n’en a pas moins été un important succès commercial pour la firme de Stuttgart. Ses qualités sont maintenant reconnues de tous et les Porsche 928 connaissent une importante augmentation de leur côte. A vous de ne pas manquer cet exemplaire désirable !



This Porsche 928 S4 was delivered new on January 26th 1989 in France by SONAUTO, as shown by the service book. It is equipped with the highly desirable manual gearbox. The dossier provided by the car shows its complete history. The first owner sold this 928 in 2003, and the car is sold again in 2007. The third owner completed a comprehensive service which topped 7 000 Euros, as well as a paintjob and anti-corrosion treatment in 2015. The 928 has been denigrated by many Porsche enthusiasts, but was still an important success for the brand from Stuttgart. All now accepts its many qualities and these GTs are now getting higher in prices.  





Carte grise Française / French Registration

Porsche 928 S4 BVM 1989 Porsche 928 S4 BVM 1989 Porsche 928 S4 BVM 1989

05-05-2017 Est. 25000 - 30000 Stanislas Machoïr

Lancée en 1944, la Jeep CJ ( pour Civilian Jeep ) est la déclinaison civile du plus célèbre véhicule militaire. Construite à l’origine par Willys Overland, la marque changera de nom pour adopter le patronyme de Jeep. Si ce n’est au niveau de la calandre, très peu d’éléments diffèrent de la Willys MB. D’abord conçue comme un véhicule utilitaire, elle deviendra progressivement le véhicule de prédilection pour tous les amateurs de conduite au grand air sur tous types de terrains. Si la Willys MB a gagné la Seconde Guerre Mondiale, la Jeep CJ2 fut à l’origine d’un mythe qui perdure toujours aujourd’hui. Elle fut un important succès commercial, 214 202 exemplaires seront produits en cinq ans seulement.

L’exemplaire que nous vous présentons est une Jeep CJ2 A de 1947. Elle se présente dans une livrée verte avec un intérieur assorti. La voiture apparaît complète et est dans un état particulièrement remarquable pour un véhicule qui fête ses 70 ans. Elle est équipée d’un système de remorquage à l’avant, et un arceau a été installé afin d’améliorer la sécurité. Le moteur a été intégralement refait il y a quatre ans et la voiture n’a que peu été utilisée depuis, ce qui explique l’état cosmétique irréprochable de la mécanique. Les pneus sont neufs, et le train avant est équipé de moyeux débrayables, permettant d’économiser la voiture sur de longs trajets. Relativement rare en Europe, la Jeep CJ2 est un véhicule indispensable à tout amateur de la marque. Elle représente le point de départ d’une success story qui perdure aujourd’hui sous le nom de Wrangler.

This is a 1947 Jeep CJ2 A. It has green paintwork that matches the interior. The car appears to be complete and in remarkable condition considering its 70 years of existence. It is fitted with a towing bar at the front, and a roll cage was installed in order to provide more security. The engine was entirely rebuilt four years ago, and the car was barely used since. Tires are brand new, and the front axle has disengageable hubs, that provide economy on long trips. CJ2s are relatively rare in Europe, and this car is vital to any marque enthusiast. It is the beginning of a success story that still goes on under the name Wrangler.

Titre d’immatriculation belge / Belgian Registration

Jeep CJ2 A 1947 Jeep CJ2 A 1947 Jeep CJ2 A 1947

05-05-2017 Est. 10000 - 15000 Stanislas Machoïr

L’automitrailleuse Daimler Ferret fut produite de 1949 à 1971. Aussi baptisée Scout Car, elle est équipée du moteur Rolls Royce 6 cylindres produisant 130 chevaux, et permettant une vitesse de pointe étonnante de 93 km/h. Son équipage comprenait deux personnes : un pilote et un chef de voiture tireur. Principalement utilisé au sein des troupes britanniques, 200 exemplaires ont également été déployés par l’armée française durant la guerre d’Algérie.

L’exemplaire que nous vous proposons est un Daimler Ferret de 1964. Il se présente en très bel état général et en bon état de fonctionnement. Il est équipé d’une mitrailleuse Browning calibre 30 démilitarisée, mais également de nombreux accessoires tels que la pelle, le jerrycan et les lances grenades.

This Daimler Ferret was made in 1964. It is in very good overall condition and drives well. It is fitted with a demilitarized Browning Cal.30 machine gun and many other accessories such as its shovel, its jerrycan and grenade launchers.

Titre de circulation belge / Belgian Registration

Automitrailleuse Daimler Ferret Automitrailleuse Daimler Ferret Automitrailleuse Daimler Ferret

05-05-2017 Est. 15000 - 20000 Stanislas Machoïr

Produite de 1972 à 1976, la DAF 66 était une voiture familiale populaire du constructeur hollandais. Elle était motorisée par le moteur français Renault « Cléon fonte » garantissant une fiabilité sans failles. En 1974, l’armée néerlandaise passe commande auprès de DAF d’un véhicule léger destiné au transport de troupes. La YA 66 répondit à ces exigences et 1 201 exemplaires furent construits. Si la mécanique demeure inchangée, la caisse est complètement modifiée et découverte, dans le style des Jeep ou autres Méhari. Les DAF YA 66 furent retirées du service durant les années 1990 puis vendues au public. Leur utilisation intensive a rendu les beaux exemplaires particulièrement rares, et ceux restants sont incontournables pour tout collectionneur de véhicules militaires.

L’exemplaire que nous vous proposons est une DAF YA66 qui fut livrée en 1974 à l’armée hollandaise. Elle se trouve toujours dans sa livrée militaire kaki avec son intérieur assorti. Notre DAF est dans un état remarquable considérant son histoire militaire, et est en parfait état de fonctionnement. En effet, son propriétaire actuel s’en sert de façon ponctuelle et veille à ce qu’elle soit régulièrement démarrée. Elle est équipée de son moteur quatre cylindres Renault Cléon fonte qui est associé à la fameuse transmission Variomatic si chère à la marque. Cette YA66 est livrée avec l’ensemble de ses accessoires tels que le jerrycan, la roue de secours et la capote en toile ainsi que les portes qui sont en bon état. Produite exclusivement à des fins militaires, la DAF YA66 est aujourd’hui un véhicule insolite et rare dont le prix est plus que contenu.

This DAF YA66 was built in 1974 and was delivered to the Dutch army. It is still wearing its military colours, with a khaki body and interior. Our DAF is in remarkable condition considering its career, and it works perfectly. Its current owner uses it sporadically and makes sure that the car is regularly started. It is fitted with the Renault Cléon Fonte engine and the famous DAF Variomatic transmission. Our car is provided with all its accessories such as the jerrycan, the spare wheel, the soft-top and doors that are in good condition. Built only for military purpose, the DAF YA66 is a rare and unusual car at a very friendly price.

Titre de circulation hollandais / Dutch Registration

DAF YA66 1974 DAF YA66 1974 DAF YA66 1974

05-05-2017 Est. 6000 - 10000 Stanislas Machoïr

L’Alfa Romeo GTV « Grand Prix » fut lancée en 1981 afin de célébrer le retour en Formule 1 du constructeur milanais. Disponibles uniquement en rouge course Alfa, couleur si chère à la marque, elles bénéficient d’un package esthétique et sportif comprenant notamment stickers, jupes latérales, intérieur cossu et jantes en alliage. Son moteur est le pétillant quatre cylindres 2.0L à double arbre à cames en tête depuis longtemps éprouvé. Le trèfle à quatre feuilles, symbole de la sportivité de la marque orne fièrement la carrosserie. A la fois série limitée et numérotée, seules 650 Alfa Romeo Grand Prix furent commercialisées. Très rare de nos jours, elle est un véritable collector, bénéficiant à la fois du regain d’intérêt pour les « youngtimers » et de l’envolée des prix des Alfa Romeo. 



L’exemplaire que nous vous proposons est une des 650 Alfa Romeo GTV 2.0L Grand prix et fut livrée en 1982. Elle se présente dans sa livrée unique rouge Alfa avec son kit de stickers spécifique. La voiture est en bon état général de carrosserie, et l’intérieur est quant à lui très bien conservé. Les sièges en velours sont dans l’ensemble très satisfaisants, et les moquettes rouges ont conservé tout leur éclat. Notre GTV a récemment fait l’objet d’une importante révision mécanique comprenant le remplacement du joint de culasse ainsi que la réfection des freins arrière et de l’allumage, facture à l’appui. La boite de vitesses est en très bon état de fonctionnement et les pneumatiques sont en bon état. Notre exemplaire est de plus doté du toit ouvrant électrique ainsi que de sa trousse à outils d’origine. Un rare collector dont l’avenir ne fait aucuns doutes. 



This is one of the 650 Alfa Romeo GTV 2.0L Grand Prix. It was delivered new in 1982. It has the famous red Alfa paintwork with specific stickers. The body is in good overall condition and the interior is rather well preserved. The velvet seats are satisfying and the red floor mats are very good. Our GTV benefitted from a recent service that included the replacement of the head gasket and the restoration of the rear brakes and the ignition system. The gearbox is in good operational condition, and tires are okay. This Alfa comes with factory opening roof and its original toolbox. This is one true collectible!



Titre d’immatriculation belge / Belgian Registration

Alfa Romeo GTV 2.0L Grand Prix 1982 Alfa Romeo GTV 2.0L Grand Prix 1982 Alfa Romeo GTV 2.0L Grand Prix 1982

05-05-2017 Est. 8000 - 10000 Stanislas Machoïr

La MGA a été officiellement présentée au salon de Francfort 1955. Elle fut produite par MG, une division de la British Motor Corporation. Remplaçante des MG série T, elle surprend par sa modernité. Sa ligne fluide établit les codes stylistiques des roadsters britanniques. Produite de 1955 à 1962 en de nombreuses versions, coupé ou cabriolet, elle fut une véritable réussite commerciale, en Europe comme aux Etats-Unis. Quelques exemplaires s’illustrèrent en compétition, notamment durant les 24 heures du Mans. La MG-A est une alternative très abordable pour accéder aux charmes des voitures anglaises.



L’exemplaire que nous vous proposons est une MGA 1500 cabriolet de 1958. Elle se présente dans une livrée blanche associée à un intérieur noir. La voiture est en excellent état général, tant au niveau de la carrosserie que de l’habitacle. Le moteur est dans une très bonne condition cosmétique, attestant d’une voiture qui a toujours été soignée par ses propriétaires. La voiture a d’ailleurs fait l’objet d’une révision récente incluant le remplacement de tous les fluides, ainsi que d’une rénovation de l’allumage et des carburateurs. Les compressions ont été contrôlées et sont bonnes. L’ensemble des accastillages est très satisfaisant et quatre jantes à rayons complètent l’allure déjà élégante de notre roadster. Véritable incontournable parmi les cabriolets abordables, elle offre un rapport prix / prestations particulièrement intéressant.



This is a 1958 MGA 1500 roadster. It has white paintwork over black interior. The car is in excellent condition both inside and outside. The engine looks very good, which proves that the car has been well taken care of. It just benefitted from a service that included the change of all fluids, the restoration of the ignition system and of the carburettors. Compressions have been checked and are all good. All the chromes show great and four wire wheels add some elegance to this gorgeous roadster. True icon among British roadsters, the MGA is fantastic value for money.



Titre d’immatriculation belge / Belgian Registration

MGA 1500 Cabriolet 1958 MGA 1500 Cabriolet 1958 MGA 1500 Cabriolet 1958

05-05-2017 Est. 25000 - 30000 Stanislas Machoïr